Romans à paraître

« Le Diamant Bleu Ou Si le premier Opus de Sade m’était conté… »


Roman érotique


Je n’ai nulle intention d’agacer le lecteur, cependant, il m’apparaît nécessaire d’informer ce dernier que cet ouvrage comporte des passages d’une dureté éprouvante : âme sensible, s’abstenir !

Contrairement au premier livre érotique de Lady Sharon Chase, « La Duchesse Blanche L’apprentissage de la soumission ou les affres de la domination », dans « Le Diamant Bleu Ou Si le premier Opus de Sade m’était conté… » l’héroine subit un esclavage non consenti, avec ce que cela engendre de situations révoltantes.

Bien que « Le Diamant Bleu » soit une œuvre érotique à connotations sadomasochistes, il est aussi un roman d’aventures sur fresque historique comprenant des scènes relativement plus paisibles, voire attendrissantes.

Il nous transporte sur des flots sensuels, à la fois doux et d’une extrême violence liée au contexte de l’époque. En effet, les pirates n’étaient pas des enfants de chœur…

Si bien qu’une intrigue romanesque saisissante, non exempte de rebondissements, nous permet de découvrir le monde impitoyable des navires à la fin du 18e Siècle.

Sylvie M.


Résumé :

***

En 1781, Caprice, Charlotte, Aurore, de Croy Marquise d’Arvilley quitte la Reine de France, pour faire une traversée de l’océan qui mène aux Amériques afin de mener à bien la mission secrète confiée par la Reine. Sur le trajet le vaisseau amiral de l’Armée Royale « La Mignonne » rencontre un navire pirate « La Revanche » commandé par une femme cruelle, Victoire de Montagut, et secondée par un homme plus modéré, Clarence d’Ayran Comte d’Autrente, Seigneur français.

Contre toute attente, Caprice se retrouve face à son ancien amant qu’elle croyait mort, le Comte d’Autrente qu’elle aurait trahi par le passé : Clarence d’Ayran est devenu un renégat par sa faute…

*******